photo femme sport danse vintage

Bilan 2023 : l’année du mouvement

En 2023, j’ai choisi un mot pour guider mon année, c’était « mouvement ».

L’idée ou l’envie, c’était de bouger mon corps et moins hésiter dans la vie, de façon générale.

Je souhaitais me remettre au sport, prendre plus soin de ma santé et m’éloigner de ma vie de free-lance sédentaire. J’en avais marre d’avoir mal partout et de cette satanée fatigue*. Celle qui me freine dans pas mal de domaines.

L’idée, c’était aussi de répondre à mes envies de flemme physique, pro et même perso, par un gentil « allez, on se bouge 🤗 ». J’ai mis plusieurs choses en place pour embrasser trois axes : guérison, activité et amélioration du quotidien.

Niveau guérison

Merci à mon kiné et à mon médecin. Rien de grave hein, on parle d’une cruralgie et d’une douleur chroniques à l’épaule. J’en avais marre de me trimballer cette douleur.

Un autre merci à mon bureau assis debout qui change tout pour moi et ma petite taille. Si vous pouvez, faites-vous ce cadeau.

Niveau activité

Après avoir repris une place de bureau dans un co-working et adopté un chien (mon craquage de mes 40 ans), j’ai fini l’année avec une moyenne de 8 km / jour.

  • Ma séance de yoga hebdo me donne envie de passer a une double ration. J’en ressors dérouillée, étendue comme un élastique (sans le claquage), et plus forte. A voir si j’arrive à caser une autre session dans la semaine.
  • Mes douleurs de mamie ont quasi disparu.
  • Je me sens globalement mieux dans mon petit corps (1m 56 pour les curieux).

Niveau boulot

J’ai aussi bougé.

  • Bye l’auto-entreprenariat, bonjour la SARL. Ai-je pris la bonne décision ? Je ne sais pas encore… On verra dans deux ans.
  • Alexia a rejoint mon équipe en tant qu’alternante. Grâce à elle, je prends plus de hauteur dans ma boite. Elle me permet d’aller plus loin.
  • J’ai travaillé sur de beaux projets avec des gens cools.

Bilan tout court

J’ai bien aimé ce mot « Mouvement ». J’ai beaucoup d’affection pour lui maintenant. C’était mon coéquipier pendant les 365 derniers jours et il fait partie de moi désormais. Ce mouvement est entré dans mes habitudes. Quand j’ai la flemme, une petite voix me souffle au creux de l’oreille « allez bouge-toi ». Suivi d’un « ça vaut le coup ».

Mon mot pour 2024

Est-ce que je vous dis mon mot pour 2024 ? Au départ, j’avais pensé à « audace ». J’ai l’impression d’en manquer pour réaliser tous mes souhaits, mais je n’arrive pas à l’appliquer.

Je crois que ce n’est pas tant d’audace que je manque, mais plutôt d’aller au bout des choses, de finir ce que je me suis fixée dans mes objectifs pro et perso.

J’ai du mal à trouver ce mot qui résume le fait « d’achever ».

En écrivant ces lignes, je me rends compte que 2023 était donc l’année du mouvement et de la mise en marche, du commencement. En 2024, j’ai besoin de mener mes projets jusqu’au bout.

Mon mot tournera donc autour d’un verbe d’action : achever, terminer, finaliser.

Et vous, quel est votre mot 2023 ?

(*spoiler : je suis toujours fatiguée, mais au moins, j’y vais !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.